fr.lutums.net / Qu'est-ce que la Loi de l'impôt équitable expliquée - Avantages et inconvénients

Qu'est-ce que la Loi de l'impôt équitable expliquée - Avantages et inconvénients


Après la première fois en essayant de préparer et de déposer des impôts personnels, la plupart des Américains apprennent la même leçon: Le système fiscal américain est complexe et difficile à comprendre. Beaucoup de gens pensent également que les entreprises, les particuliers et les familles aisés et les groupes d'intérêts spéciaux ont un accès injuste aux échappatoires et aux exemptions qui les aident à éviter de payer leur «juste part».

Un système qui a été suivi ces dernières années s'appelle le plan fiscal équitable. En termes simples, ce régime remplacerait le système fédéral d'impôt sur le revenu par une taxe de vente nationale uniforme. Les promoteurs croient que cette initiative éliminerait les échappatoires, répartirait uniformément le fardeau fiscal et éliminerait les tracas sans diminuer les recettes fiscales fédérales.

Cependant, les opinions divergent considérablement et les opposants soutiennent que le régime fiscal équitable exigerait que la classe moyenne paie le plus d'impôts, tandis que les riches bénéficieraient d'un fardeau fiscal encore plus léger.

Pour savoir où vous vous situez sur cette question de haut niveau, prenez les faits, pesez les avantages et les inconvénients, et faites vos propres conclusions personnelles.

Quel est le plan fiscal équitable?

La loi Fair Tax Act (HR 25, S 13) propose que le gouvernement fédéral arrête de percevoir plusieurs types d'impôt sur le revenu, notamment:

  • Impôt sur le revenu
  • Taxe de sécurité sociale
  • Taxe d'assurance-maladie
  • L'impôt sur les gains
  • Impôt sur le travail indépendant
  • Impôt sur les successions
  • Impôt minimum de remplacement

Au lieu de cela, le gouvernement générerait des recettes fiscales en instituant une taxe de vente nationale sur la plupart des articles achetés. Les entreprises percevraient la taxe au point de vente et enverraient les recettes au gouvernement fédéral. L'IRS deviendrait obsolète, et votre revenu net n'aurait plus rien à voir avec combien d'exemptions vous pouvez réclamer. Au lieu de cela, votre salaire serait tout simplement combien d'argent vous faites: en franchise d'impôt.

De plus, la législation connexe abrogerait le seizième amendement, ce qui signifie que le gouvernement fédéral n'aurait plus le droit de percevoir des impôts sur le revenu. Cependant, les États et les administrations locales pourraient toujours percevoir des recettes au moyen de taxes sur les revenus et de taxes à leur discrétion.

Comment la taxe de vente fonctionnerait

La taxe de vente proposée représenterait 23% du paiement total pour à peu près tous les achats. On dirait que vous paieriez simplement une taxe de vente de 23%, n'est-ce pas? Pas assez. Fondamentalement, cela se traduit par un taux de taxe de vente de 30%, parce que vous ne paierez pas la taxe au registre, comme vous le faites maintenant.

Par exemple, un article marqué 100 $ inclurait déjà la taxe de vente - dans ce cas, 23 $. C'est ce qu'on appelle une taxe inclusive. En d'autres termes, le coût de l'article sans la taxe serait de 77 $. Mais 23 $ payés sur un achat de 77 $ est d'environ 30%, comme nous avons l'habitude de le calculer. Tandis que 30% est élevé, vous travaillez avec un chèque de paie beaucoup plus élevé, car aucune taxe fédérale n'aurait été retenue.

De plus, le plan fiscal équitable tente de résoudre le problème de la double imposition. À l'heure actuelle, les entreprises doivent payer une taxe de vente sur les matériaux qu'elles utilisent pour créer les marchandises qu'elles vendent, qui sont ensuite taxées de nouveau. En effet, le même matériel est taxé deux fois. Cependant, en vertu de la loi proposée, les articles achetés directement par les entreprises pourraient éviter la taxe de vente et ainsi éviter d'être imposés deux fois. Cela devrait réduire le coût de gros de votre achat et, en théorie, il devrait également réduire le prix de détail.

Enfin, les articles usagés ne seraient pas assujettis à la taxe de vente fédérale.

Le Prebate

Le prébende - ou «allocation annuelle de consommation» - est conçu en partie pour soulager les Américains pauvres en prévoyant un chèque mensuel qui compenserait essentiellement toutes leurs dépenses de taxe de vente. Le montant de l'allocation serait basé sur des lignes directrices relatives à la pauvreté et augmenterait pour les familles plus nombreuses.

Bien que la réduction soit axée sur les familles les plus pauvres, tout le monde recevrait des chèques mensuels, peu importe le revenu. La prébation soulève encore un autre point de discorde entre les critiques et les partisans. C'est l'élément le plus coûteux de tout le régime, ce serait le plus important programme d'admissibilité de l'histoire américaine et il constituerait un paiement d'aide sociale, même pour ceux qui n'en ont pas besoin. En d'autres termes, un ménage de deux parents milliardaires avec deux enfants recevrait le même prébende mensuel qu'un ménage de deux parents et deux enfants luttant pour obtenir 20 000 $ par année.

Avantages

Le plan fiscal équitable peut être avantageux des façons suivantes:

  1. Favoriser les revenus élevés . Actuellement, notre système fiscal est basé sur les tranches d'imposition: plus vous gagnez, plus vous payez d'impôts. En vertu du plan fiscal équitable, seul le montant du revenu que vous dépensez est imposé. Quelqu'un qui gagne 200 000 $ et qui dépense 100 000 $, par exemple, ne paierait que 11, 5% de son revenu aux impôts.
  2. Aider les investissements . Parce que l'impôt sur les gains en capital serait éliminé, les personnes qui peuvent se permettre d'investir bénéficieront d'une croissance composée exonérée d'impôt. Ce serait similaire à avoir un IRA dans lequel vous pourriez investir autant que vous voulez et retirer des fonds à tout moment sans impôts ni pénalités. (En vertu de la législation actuelle, vous pouvez seulement investir un certain montant par année et doit être de 59 1/2 pour retirer des fonds sans pénalité.)
  3. Rendre les recettes fiscales plus faciles à prévoir . Comme les taux de consommation ont été beaucoup plus stables que les revenus, la détermination des recettes fiscales sera probablement plus simple et les estimations seront plus précises.
  4. Bénéficiant des entreprises . En plus d'éliminer la double imposition, le régime proposé éliminerait les charges sociales et les impôts sur le capital et les investissements. Ce changement pourrait grandement profiter aux entreprises et aux acheteurs, car les prix pourraient chuter en raison de l'augmentation du pouvoir d'achat et de la baisse des coûts de production.
  5. Exiger des habitudes de dépenses plus disciplinées . Il ressort de l'utilisation effrénée des cartes de crédit et de la crise de la dette hypothécaire que notre pays est devenu trop dépendant du crédit. La taxe équitable mettrait un terme à ce problème, car plus vous dépensez, plus vous payez. De plus, les gens seraient enclins à rembourser leur dette, plutôt que de dépenser plus, puisque l'argent qui va aux factures de carte de crédit ne sera pas imposé.
  6. Élimination de l'administration et du classement des taxes En termes simples, vous n'auriez plus besoin de déposer des taxes, et l'IRS fermerait boutique.
  7. Fournir des prébendes . Le chèque mensuel aiderait à compenser une partie des paiements de la taxe de vente de chaque ménage, en particulier pour les familles proches et en dessous du seuil de pauvreté.

Désavantages

Grattez la surface de ce plan et il s'effondre, au moins pour beaucoup d'entre nous. Même si les économistes prospectifs peuvent argumenter sur les avantages potentiels à long terme, ils ne semblent pas être suffisamment importants ou suffisamment sûrs pour compenser les ravages à court terme qui seraient causés à la classe moyenne si un tel plan devait être adopté.

Les principales préoccupations comprennent:

  1. Pénaliser les classes inférieures et moyennes . Les individus et les familles qui sont au-dessus du seuil de pauvreté et considérés comme de la classe moyenne supporteront le poids du fardeau fiscal pour le pays. C'est une taxe progressive, ce qui signifie que les riches paient plus et que les pauvres et la classe moyenne paient moins en pourcentage de leur revenu. Cette attente ne se réalisera toutefois que si les individus consacrent 100% de leurs revenus à des dépenses imposables. Les contribuables - en particulier les citoyens les plus riches - ne sont pas susceptibles de choisir de vivre salaire-à-salaire. Les riches n'échangeront probablement pas pour investir de temps en temps, donc ce plan serait en effet régressif - ce qui signifie que ceux qui ont moins d'argent finiront par payer un pourcentage plus élevé de leurs revenus en impôts.
  2. Potentiel croissant d'évasion fiscale . Un taux de taxe de vente aussi élevé conduirait sans aucun doute bon nombre d'entre eux à se soustraire à la taxe, peut-être par le commerce et l'achat de biens dans d'autres pays.
  3. Diminution des dépenses globales . Selon cette proposition, la meilleure façon de réduire votre fardeau fiscal sera de dépenser moins. Trop peu de dépenses ne sont bonnes pour aucune économie capitaliste. En fait, alors que de nombreux incitatifs fiscaux sont créés spécifiquement pour stimuler les dépenses de consommation, l'importante taxe sur les ventes pourrait décourager les consommateurs de dépenser librement, ce qui nuirait à l'économie.
  4. Élimination des déductions fiscales et des crédits . Beaucoup de gens tirent un avantage important des déductions fiscales courantes, comme la déduction d'intérêts hypothécaires, le crédit pour enfants et personnes à charge, les crédits et déductions pour études et le crédit d'impôt sur le revenu gagné - sans compter la possibilité de déduire les frais médicaux et intérêt de prêt étudiant. Le coût de l'accession à la propriété pourrait alors augmenter considérablement pour les propriétaires qui détaillent actuellement et qui ont des paiements d'intérêts élevés. La location deviendrait encore plus attrayante, et un marché immobilier déjà malade pourrait être dévasté.
  5. Faire du revenu de l'Etat un plus grand fardeau . Bien que l'impôt fédéral sur le revenu disparaisse, l'impôt sur le revenu de l'État resterait et, bien sûr, il ne serait plus déductible des impôts fédéraux. L'effet serait un lourd fardeau pour les résidents des États à revenu élevé comme la Californie. De plus, à moins de vivre dans un État libre de taxe de vente, comme l'Oregon ou le New Hampshire, vous pourriez payer la taxe de vente de votre état en plus de l'impôt équitable et en plus de l'impôt sur le revenu de votre état. Pour une famille vivant à Los Angeles gagnant 100 000 $, ce serait bien plus de 40%!
  6. Selon trop dépenser . Paradoxalement, cette taxe dépend des dépenses mais en même temps la décourage. De plus, étant donné que de nombreuses personnes fortunées investissent déjà par leurs propres moyens et dans d'autres entreprises, elles peuvent être plus motivées à le faire. Ces mesures pourraient profiter à l'ensemble de l'économie, mais puisque ces activités ne seraient pas taxables, le fardeau national se déplacerait vers les classes économiques inférieures.
  7. Augmentation des coûts pour les immigrants . Le système de contrôle des remises ne comprendra pas les non-citoyens, ce qui augmentera considérablement le coût de la vie, en particulier pour les immigrants à faible revenu, les titulaires de carte de résidence permanente («verte») et les détenteurs de visa. Cela pourrait également dissuader les travailleurs étrangers hautement qualifiés qui ont de grandes carrières, comme les médecins, les ingénieurs et les travailleurs du secteur de la technologie, d'immigrer.

La Loi de l'impôt équitable et la fiscalité inclusive

La Fair Tax Act peut tenter d'améliorer le système actuel, qui favorise les riches avec des échappatoires et des déductions importantes, en le remplaçant par un système d'imposition plus équitable. Cependant, cela peut ne pas être le cas. Bien que les inconvénients soient troublants, ce qui est le plus troublant, c'est la façon dont les défenseurs présentent le plan.

D'abord, examinons rapidement la taxe de vente actuelle et ce que le changement signifierait. Tout le monde dans ce pays a l'habitude de payer ce qu'on appelle une «taxe exclusive» sur leurs achats. Cela signifie que nous voyons combien un élément coûte et ensuite calculer la taxe en plus de ce prix. En fait, jusqu'à ce que je lisais la Loi de l'impôt équitable, je ne savais pas qu'il y avait un autre moyen de payer la taxe de vente.

Puisque c'est le cœur du plan d'équité fiscale, il vaut la peine d'aborder à nouveau. Si vous achetez un article de 100 $ assorti d'une taxe de 23%, vous vous attendez à payer un total de 123 $. Ce serait une taxe exclusive. Cependant, le plan fiscal équitable calcule leur taxe en tant qu'inclusif. En d'autres termes, votre achat de 100 $ comprend déjà 77 $ pour combien coûte l'article et 23 $ pour la taxe réelle. Mais une taxe de 23 $ sur un achat de 77 $ est de 30% comme nous le mesurons actuellement.

En expliquant le plan, il semble que les partisans de Fair Tax l'appellent une taxe de 23%, de sorte que le plan sonne mieux. Et ce qui me fait me demander, quoi d'autre tournent-ils, et pourquoi font-ils mal représenter un aspect crucial de leur plan en premier lieu? Si les gens qui contrôlent le plan fiscal ne comprennent pas pourquoi il est trompeur de parler d'une taxe de vente inclusive, alors je soupçonne que d'autres aspects du régime seront trompeurs et possiblement erronés.

D'un autre côté, si la ruse est intentionnelle (ce qui semble être l'explication rationnelle), qu'essayent-ils de nous faufiler et pourquoi? Comme si la longueur de la liste des inconvénients ne suffisait pas, ce simple fait me porte à soupçonner que l'impôt équitable est tout sauf juste, et que c'est juste un autre stratagème pour obtenir le reste d'entre nous pour remplir les poches du haut et cours d'entreprise.

Qu'est-ce que cela signifie pour vous?

La taxe équitable gagne du terrain parce que beaucoup de gens estiment que notre système fiscal actuel est injuste. Mais bien qu'il prétende le contraire, ce plan n'est pas différent.

Considérons que beaucoup de familles peuvent actuellement obtenir leur taux d'imposition fédéral effectif en dessous de 23%. J'ai une famille de cinq personnes: deux adultes et trois enfants. Notre taux d'imposition effectif était de 8, 91% l'an dernier, et même si nous ne sommes pas près du niveau de pauvreté, nous ne sommes pas considérés comme riches. Bien sûr, nous avons une hypothèque et une assurance hypothécaire privée, plus un enfant au collège, deux à l'école primaire et beaucoup d'intérêts sur les prêts étudiants. En d'autres termes, nous avons beaucoup de déductions à perdre si l'impôt équitable passe.

Jetez un oeil à votre déclaration de revenus pour trouver votre taux d'imposition effectif. Si vous utilisez un service comme ImpôtRapide ou H & R Block, il devrait figurer sur la première page. Combien (ou moins) paieriez-vous en vertu du régime d'équité fiscale? Si vous n'avez pas d'enfants ou une hypothèque et que vous avez un bon salaire, votre taux d'imposition peut être assez élevé. Mais avez-vous déjà prévu d'avoir une hypothèque ou des enfants? Et que pensez-vous de la classe moyenne qui assume le poids de ce plan fiscal pour que le pays reste solvable, que vous soyez ou non vous-même dans cette classe?

Tenez-en compte et réfléchissez à combien vous paierez plus ou moins en décidant si vous pensez que la taxe équitable est vraiment juste.

Dernier mot

Beaucoup d'entre nous sont à la recherche de changement - le genre de changement qui ramènera notre pays à ses jours de gloire, ou au moins nous donner un peu plus de chance d'être à l'aise et de réussir. Et à cause de cela, il peut être facile de croire ce que notre politicien préféré dit sans évaluer correctement les faits. Cela m'est arrivé et j'ai été déçu.

En tant que citoyens responsables, nous devons nous-mêmes examiner les faits de l'impôt équitable. Un point de départ est de regarder qui parraine le projet de loi. Quelle est leur histoire et qu'est-ce qu'ils ont soutenu dans le passé? Cela peut vous donner une idée de leurs motivations et de qui ils servent vraiment - les personnes ou les intérêts particuliers. Ne prenez pas ma parole pour ça ou pour quelqu'un d'autre. La meilleure façon de créer un système d'imposition vraiment équitable est d'exiger des faits concrets plutôt que des phrases accrocheuses et des promesses vides.

Que pensez-vous du système actuel d'imposition? Pensez-vous que la taxe équitable permettra de résoudre efficacement ces problèmes?


4 mythes courants sur la santé que vous pouvez ignorer - Connaître les faits

4 mythes courants sur la santé que vous pouvez ignorer - Connaître les faits

Il semble que chaque fois que vous prenez le journal, vous lisez une nouvelle étude qui va complètement changer tout ce que nous savons sur la santé. Parfois, c'est un nouvel aliment miracle qui est censé prévenir les maladies - ou un aliment que l'on mange fréquemment qu'on vous dit maintenant d'éviter complètement. Dans d

(Argent et affaires)

Qui allez-vous appeler: 6 appels téléphoniques pour réduire vos factures et frais mensuels

Qui allez-vous appeler: 6 appels téléphoniques pour réduire vos factures et frais mensuels

Je n'aime pas appeler les entreprises qui fournissent mes services à domicile. Je n'aime pas non plus appuyer sur dix boutons juste pour arriver à la bonne machine et dix autres pour arriver à la bonne personne. Je n'aime pas être mis en attente, et je n'aime certainement pas être traité rudement par des étrangers quand je suis le client.Cepend

(Argent et affaires)