fr.lutums.net / 6 raisons pour lesquelles votre demande de carte de crédit peut être refusée

6 raisons pour lesquelles votre demande de carte de crédit peut être refusée


Demande d'une carte de crédit est l'un des moyens les plus rapides et les plus faciles à construire votre pointage de crédit - et si vous êtes peu d'argent, une carte de crédit peut vous aider à traverser une situation financière difficile. Cependant, votre enthousiasme pour l'obtention d'une nouvelle carte pourrait s'arrêter brusquement si vous recevez une lettre de refus.

Un refus de carte de crédit peut être une surprise complète, surtout si vous pensez que vous êtes un bon candidat pour un nouveau compte. Mais lors de l'examen des demandes, les sociétés émettrices de cartes de crédit prennent en compte de nombreux facteurs, n'approuvant que les candidats présentant un faible risque de défaillance.

Raisons pour lesquelles votre demande de carte de crédit peut être rejetée

1. L'application manque d'informations

Si vous remplissez votre demande de carte de crédit à la hâte, vous pouvez omettre par inadvertance quelques cases. Les sociétés émettrices de cartes de crédit exigent des informations détaillées sur vous, telles que votre nom complet, votre adresse et votre revenu. Si vous omettez des informations importantes de votre application, la société de carte de crédit refusera votre demande, auquel cas vous devrez présenter une nouvelle demande.

Pour vous assurer de ne pas faire cette erreur, demandez une carte de crédit en ligne. Bien que vous puissiez facilement envoyer une demande papier incomplète, les formulaires en ligne ne soumettent pas votre demande tant que vous n'avez pas rempli tous les champs requis.

2. Vous êtes trop jeune

Peu importe si vous avez un emploi ou une autre source de revenu, vous ne pouvez pas présenter une demande de carte de crédit si vous avez moins de 18 ans. De plus, si une société de cartes de crédit devait approuver votre demande en tant que mineur, ils ne peuvent pas intenter d'action en justice si vous ne respectez pas une facture.

Malgré cette restriction, les personnes de moins de 18 ans peuvent obtenir une carte de crédit, mais un parent doit cosigner et inclure son nom sur le compte. Alternativement, un mineur peut être répertorié comme un utilisateur autorisé du compte d'un parent, ce qui signifie que toutes les activités de paiement et l'historique du compte apparaîtront sur le rapport de crédit du mineur. Gardez à l'esprit que devenir un utilisateur autorisé peut être risqué pour toutes les parties impliquées, car toute activité de compte négative apparaîtra à la fois sur les rapports de crédit des utilisateurs principaux et autorisés.

Enfin, les mineurs peuvent toujours obtenir une carte de crédit prépayée. Les cartes de crédit prépayées n'établissent pas d'antécédents de crédit, mais elles peuvent apprendre aux jeunes comment établir un budget et utiliser une carte de manière responsable.

3. Vous ne gagnez pas assez de revenus

Les demandes de cartes de crédit portent invariablement sur le revenu annuel. Les émetteurs de cartes de crédit ont des exigences de revenu minimum, mais ils ne les divulguent pas toujours sur les demandes de carte de crédit. Ce minimum varie entre les cartes et les émetteurs, et si vous ne répondez pas au minimum, votre demande sera refusée.

Dans ce cas, vous devez attendre que votre revenu augmente et ensuite présenter une nouvelle demande. Vous pouvez également présenter une nouvelle demande auprès d'un candidat conjoint, dans lequel la société de carte de crédit détermine l'approbation en fonction de votre revenu combiné. Pour éviter ce mal de tête, faites le tour et comparez les différentes offres de cartes de crédit. Appelez les sociétés de cartes de crédit directement et se renseigner sur le revenu minimum pour approbation.

4. Il y a des informations négatives sur votre rapport de crédit

L'information sur votre dossier de crédit influence directement si une demande de carte de crédit est approuvée ou refusée. Même si des informations négatives sont rapportées par erreur, elles peuvent toujours déclencher un rejet. Par conséquent, c'est à vous d'obtenir un rapport de crédit gratuit et de l'examiner pour l'exactitude. Passez soigneusement en revue chaque ligne de votre rapport de crédit, et prenez note des informations erronées. Ecrire les bureaux pour contester cette information, car cela va provoquer une enquête dans laquelle les bureaux supprimeront toute information négative signalée par erreur.

Bien sûr, si votre rapport de crédit rapporte avec précision les informations négatives, vous devez prendre des mesures immédiates pour reconstruire votre pointage de crédit. Assurez-vous de payer vos créanciers à temps en établissant un calendrier ou en utilisant des paiements de factures automatiques, et régler tous les comptes en souffrance. Attendez que votre pointage de crédit s'améliore, puis réappliquez pour la carte de crédit que vous désirez.

5. Vous avez trop de dette existante

Plus vous avez de dettes, plus il est difficile d'obtenir de nouveaux crédits. En plus d'un bon historique de paiement et d'un revenu stable, votre ratio d'endettement doit être suffisamment bas pour être approuvé pour une carte de crédit. C'est le pourcentage de la dette que vous avez par rapport à votre revenu mensuel. Les émetteurs de cartes de crédit n'aiment pas non plus voir que vous avez maximisé vos lignes de crédit existantes. Une dette élevée se traduit par un demandeur à risque, car les émetteurs croient que vous êtes plus susceptible de faire défaut.

Si vous êtes refusé une carte de crédit en raison de la dette, élaborer un plan d'élimination de la dette pour rembourser vos soldes de cartes de crédit et autres prêts. Payer plus que le minimum chaque mois ou rembourser les soldes avec de l'argent de l'épargne. Visez à garder vos soldes inférieurs à 30% de votre limite de crédit, et votre ratio dette-revenu bien inférieur à 36%.

6. Votre historique d'emploi est instable

Un dossier d'emploi cohérent joue également un rôle dans les approbations de cartes de crédit. Si vous passez d'un emploi à un autre ou si vous avez récemment été sans emploi, l'émetteur d'une carte de crédit peut considérer que votre emploi et votre revenu sont instables. Attendez jusqu'à ce que vous soyez au travail pendant au moins six mois à un an avant de demander une carte de crédit.

Dernier mot

Un refus de carte de crédit n'est certainement pas la fin du monde, et tandis qu'une compagnie de carte de crédit peut refuser votre demande, une autre compagnie peut vous approuver. Il est également avantageux de demander une carte de crédit adaptée à votre situation. Par exemple, certaines cartes de crédit s'adressent aux personnes ayant des scores de crédit faibles et un faible revenu. Faites vos devoirs avant de remplir votre demande, et vous réduirez le risque de rejet.

Quels obstacles avez-vous rencontrés lors de la demande d'une carte de crédit?


Comment préparer votre maison et voiture pour les tempêtes d'hiver, les blizzards et les urgences de neige

Comment préparer votre maison et voiture pour les tempêtes d'hiver, les blizzards et les urgences de neige

Je ne suis pas fan de l'hiver, mais il n'y a rien de mieux qu'une bonne tempête de neige à l'ancienne. Le vent violent, les dérives de la neige, les annonces du prévisionniste sur «la tempête du siècle» ... ça m'excite toujours!Bien que les tempêtes de neige puissent être amusantes, elles peuvent aussi être dangereuses, surtout si vous êtes pris au dépourvu ou sur la route. Par exemple,

(Argent et affaires)

9 meilleures façons d'économiser de l'argent pendant la saison des fêtes

9 meilleures façons d'économiser de l'argent pendant la saison des fêtes

C'est la saison pour commencer à tailler - votre budget, et pas seulement votre arbre. Un sondage réalisé en novembre 2013 par Gallup a révélé que, alors que l'Américain moyen s'attendait à dépenser environ 786 $ en vacances en octobre, ce chiffre est maintenant tombé à 704 $. S'il est vrai que le grand public pourrait avoir un peu moins à dépenser, cette réduction est également révélatrice de l'évolution de l'état d'esprit des dépenses dans leur ensemble. Les consommateurs

(Argent et affaires)