fr.lutums.net / 11 Facteurs qui influent sur les taux d'assurance automobile - Comment réduire vos coûts

11 Facteurs qui influent sur les taux d'assurance automobile - Comment réduire vos coûts


Lorsque vous magasinez pour une assurance automobile, il peut être tentant de réduire vos tarifs en choisissant des montants plus faibles ou en augmentant vos franchises. Ce sont, bien sûr, les deux facteurs les plus évidents qui influent sur le coût de votre assurance automobile.

Vous ne le réalisez peut-être pas, mais votre taux global est également influencé par de nombreux autres facteurs, dont certains peuvent être contrôlés et dont beaucoup ne peuvent pas l'être. Cependant, sachant ce qui affecte votre taux peut vous aider à prendre une décision plus éclairée lors de l'achat d'assurance, et peut vous aider à savoir exactement quoi faire pour réduire vos dépenses.

Facteurs démographiques

Votre sexe, votre âge, votre état matrimonial, votre situation géographique et votre pointage de crédit influent tous différemment sur vos taux d'assurance.

1. Genre et âge
Les jeunes hommes ont généralement des taux plus élevés que les jeunes femmes statistiquement, plus d'adolescents que d'adolescentes. Cependant, les hommes plus âgés ont généralement de meilleurs taux que les femmes plus âgées. Certaines données suggèrent que les femmes plus âgées sont dans des accidents plus mineurs que les hommes plus âgés - bien que la différence dans les coûts des primes n'est généralement pas drastique.

2. État civil
Les personnes mariées ont tendance à avoir moins d'accidents que les célibataires; par conséquent, se marier (en particulier pour les hommes) peut réduire considérablement votre taux. La réduction de votre taux dépend de vos antécédents de conduite - si vous êtes un homme qui n'a jamais eu d'accident et qui a un dossier de conduite propre, vous pourriez voir vos taux diminuer de moitié.

3. Où vous vivez
Parce que la plupart des accidents de la route se produisent près de la maison, la zone dans laquelle vous vivez affecte grandement vos tarifs. Les quartiers plus densément peuplés avec plus de voitures signifient que vous courez un risque plus élevé d'accidents, de vols et de collisions avec des blessures.

Réparer votre voiture coûte aussi plus cher dans certaines régions, et certaines régions ont des taux plus élevés de vol. De plus, dans cette économie, de nombreuses zones urbaines avec un taux de chômage élevé ont beaucoup de conducteurs non assurés, car beaucoup de gens n'ont pas les moyens d'assurer leurs voitures. Detroit et Philadelphie sont deux des villes les plus chères pour assurer une voiture, car elles ont toutes deux une densité de trafic élevée et des taux élevés de conducteurs non assurés.

4. Score de crédit
De nombreuses compagnies d'assurance prennent en compte votre pointage de crédit lors de la détermination de votre taux. Il n'y a aucun point précis auquel votre pointage de crédit commence à affecter votre taux, mais en général, les scores plus bas signifient des primes d'assurance plus élevées.

5. Profession
Les compagnies d'assurance automobile peuvent également faire des corrélations entre le risque d'accident et la profession d'une personne, et elles peuvent ajuster votre prime en conséquence si elles pensent que vous êtes plus susceptible d'avoir un accident. Par exemple, les livreurs et les journalistes sont constamment sur la route et sont donc plus susceptibles d'être victimes d'un accident, alors que les pilotes d'avion se contentent souvent de conduire entre l'aéroport et la maison et ne passent pas beaucoup de temps sur la route. D'autres, comme les agents de police, les ambulanciers paramédicaux, les religieuses et les souscripteurs d'assurance, reçoivent souvent un bon taux, car ils sont perçus comme étant plus prudents que le conducteur moyen.

Facteurs liés à l'automobile

La voiture que vous conduisez influe considérablement sur votre taux, car certaines voitures sont plus susceptibles d'être volées, manquent de dispositifs de sécurité qui préviennent les accidents ou coûtent plus cher à réparer.

6. Cote de sécurité
Posséder un véhicule avec une cote de sécurité élevée signifie qu'il y a moins de chance de devoir payer pour vos frais médicaux ou ceux de vos passagers - par conséquent, votre taux sera plus bas. Posséder une voiture avec une cote de sécurité inférieure, cependant, entraînera généralement un coût plus élevé.

La cote de sécurité est fondée sur plusieurs facteurs, notamment la probabilité que le propriétaire de la voiture soit impliqué dans un accident, ainsi que la probabilité qu'un passager soit blessé dans un accident. Les dispositifs de sécurité tels que les coussins gonflables, les ceintures de sécurité automatiques et la commande de traction aident à rendre votre voiture plus sûre, ce qui vous évite d'avoir un accident et le rend moins dangereux.

7. Taille du véhicule
Les voitures plus grandes sont généralement plus sûres que les petites voitures dans un accident. Par conséquent, de nombreuses grosses voitures ayant de bonnes cotes de sécurité ont des primes plus faibles que les petites voitures ayant des cotes semblables. Cependant, les voitures avec des moteurs plus grands par rapport à la taille du corps tendent à avoir des taux plus élevés - par exemple, l'assurance pour une voiture de sport avec un moteur V8 coûte beaucoup plus qu'une petite voiture avec un moteur V4.

8. L'âge de la voiture
Bien que les coûts de réparation d'un véhicule plus âgé soient similaires aux coûts d'un véhicule plus récent, une voiture plus âgée est plus susceptible d'être «totalisée» dans un accident. C'est parce que le coût des réparations importantes nécessaires pour une voiture plus âgée peut souvent être plus élevé que la valeur entière du véhicule. Par conséquent, il est probable que le propriétaire se débarrasse simplement du véhicule et le remplace, plutôt que de payer pour les réparations.

Comme le coût de remplacement d'une voiture neuve est beaucoup plus élevé que pour remplacer une vieille voiture, les nouvelles voitures ne sont pas considérées comme ayant une fréquence aussi élevée et ont généralement des taux de couverture de collision beaucoup plus élevés que les voitures plus anciennes. La couverture plus élevée se traduit par une prime plus élevée pour une voiture plus récente.

Cependant, si votre voiture est assez vieille, vous pourriez probablement abandonner complètement la couverture de collision et simplement économiser l'argent pour acheter une botte de rechange si vous obtenez dans un accident.

9. Probabilité de vol
Certaines voitures sont plus attrayantes pour les voleurs que d'autres, et un modèle de voiture qui figure dans la liste des 10 vols les plus volés a des taux plus élevés que celui qui n'est pas une cible probable. Mais si vous avez une alarme de voiture ou d'autres caractéristiques anti-vol, cela peut réduire la prime.

Habitudes de conduite personnelles

Bien que les éléments ci-dessus influent sur votre taux global, le facteur le plus important dans la détermination de vos coûts d'assurance est votre dossier de conduite personnel.

10. Histoire de conduite
Si vous avez eu des accidents, reçu des billets ou fait des réclamations d'assurance automobile, la compagnie d'assurance a appris que vous êtes plus susceptible de faire une autre réclamation qu'un conducteur semblable qui n'a aucun défaut sur leur disque. Si votre dossier de conduite est assez mauvais, certaines compagnies d'assurance refuseront de vous donner l'assurance du tout.

Heureusement, ces imperfections tendent à devenir moins importantes au fil du temps. Donc, si vous avez eu des années folles avec quelques billets ou des accidents dans votre passé, faire un effort pour conduire plus lentement et prudemment afin d'éviter les problèmes futurs peut porter ses fruits à temps. La plupart des contraventions et des accidents non liés à des blessures cessent d'avoir une incidence sur votre taux après trois ans, et les accidents corporels n'influent généralement pas sur votre taux après cinq ans. Un billet DUI peut affecter votre prime pour jusqu'à 10 ans, cependant, et beaucoup d'entreprises n'assureront pas quelqu'un avec un.

11. Activité de conduite
Certaines entreprises peuvent modifier votre tarif en fonction de ce que vous utilisez pour votre voiture, la distance que vous conduisez, et où et quand vous conduisez. Les voyageurs d'affaires mettent généralement plus de miles sur leur voiture, et plus vous êtes sur la route, plus vous êtes susceptible d'avoir un accident. Vous pourriez être en mesure d'obtenir un rabais sur votre assurance si vous ne conduisez pas beaucoup la voiture ou si vous ne l'utilisez pas pour vous rendre au travail. De plus, si vous pouvez garder votre voiture dans un endroit sûr, comme un garage, il y a moins de risques de subir des dommages, ce qui abaisse davantage votre taux.

Dernier mot

Payer pour l'assurance automobile est une partie importante du coût de possession d'une voiture, donc tout ce que vous pouvez faire pour réduire le taux est bénéfique pour votre budget. De nombreuses compagnies d'assurance offrent également des rabais supplémentaires si vous achetez une assurance locataire, une assurance habitation ou d'autres types d'assurance dans le cadre d'un forfait, ou si vous utilisez des associations d'anciens ou de groupes fraternels pour obtenir des rabais.

Quels autres conseils recommandez-vous pour réduire votre prime d'assurance auto?

(Crédit photo: Bigstock)


Comment louer et encourager les enfants de manière appropriée pour le succès

Comment louer et encourager les enfants de manière appropriée pour le succès

Comme l'a déclaré le Dr Madeline Levine, auteur de «Teach Your Children», dans un article publié en 2012 dans le New York Times: «La tâche principale de grandir est de développer un sentiment de soi autonome, confiant et généralement conforme à la réalité. Malheureusement, de nombreux parents dans leurs efforts pour donner à leurs enfants l'estime de soi et la sécurité psychologique félicitent trop leurs enfants et célèbrent l'accomplissement de tâches ordinaires et faciles, les récompensant efficacement pour des efforts médiocres. En conséquence, les

(Argent et affaires)

Bike Commuting: Santé, temps et sécurité Considérations du vélo au travail

Bike Commuting: Santé, temps et sécurité Considérations du vélo au travail

91, 6% des navetteurs américains se rendent au travail selon le rapport d'analyse comparative 2014 de l'Alliance for Walking & Biking. Cela se compare à 5% qui utilisent le transport en commun, 2, 8% qui marchent et seulement 0, 6% qui font du vélo. Dans les grandes villes, la marche et le transport en commun représentent une part beaucoup plus importante du total des déplacements: 17, 2% et 5%, respectivement. Le

(Argent et affaires)