fr.lutums.net / Comment casser un contrat de location d'appartement sans pénalité

Comment casser un contrat de location d'appartement sans pénalité


Les baux sont des contrats juridiquement contraignants, et libérer un bien locatif avant l'expiration de votre bail peut avoir des conséquences graves. Mais qu'est-ce que vous êtes censé faire si vous ne pouvez pas faire de loyer? Vous pouvez sauter le paiement et esquiver votre propriétaire jusqu'à ce que vous êtes en mesure d'encaisser l'argent. Cependant, cette méthode fonctionne rarement et certains propriétaires commencent le processus d'expulsion une fois que les paiements sont en retard de 15 jours.

Dans cette situation, vos choix sont rares - soit briser votre bail tôt, ou risquer que vos effets personnels soient jetés dans la rue. Il y a un certain nombre de conséquences que vous pouvez subir en rompant un bail, mais il y a encore des façons de gérer la situation avec tact et d'éviter des pénalités majeures.

Conséquences potentielles de la rupture d'un bail

Aussi difficile que vous essayez d'éviter de rompre votre bail, parfois, c'est votre seule alternative. Malheureusement, la rupture d'un bail peut avoir des conséquences majeures, créant un effet domino qui peut affecter vos finances personnelles pendant des années, ainsi que votre pointage de crédit.

1. Procès civils
Parce que les baux sont des accords juridiquement contraignants, votre propriétaire peut intenter une action en justice pour récupérer les paiements de loyer. Dans la plupart des cas, votre propriétaire gagnera la poursuite et un juge vous ordonnera de rembourser le solde du bail. La perte d'emploi, la maladie ou le divorce peuvent avoir une incidence négative sur vos finances et nuire à votre capacité de payer votre loyer. Mais malheureusement, ces excuses ne vous excusent pas légalement de rompre un bail tôt.

2. Jugement de crédit
Un jugement de crédit est un ordre de payer une dette, et après avoir entendu votre cas, un juge peut émettre un jugement contre vous. Vous pouvez lancer un plan de remboursement de la dette au tribunal ou payer immédiatement la dette pour éviter un jugement. Les jugements sont désobligeants, et cette information reste sur votre rapport de crédit pendant sept ans. Étant donné que votre propriétaire signalera très probablement la rupture de contrat aux bureaux - ce qui entraînera une baisse de votre pointage -, éviter un jugement est la clé pour réduire les dommages au crédit après avoir rompu un bail.

3. Difficulté à louer un nouveau lieu
Louer une nouvelle maison ou un nouvel appartement après avoir rompu un bail peut être difficile. Votre nouveau locateur peut demander des références de location ou réviser votre dossier de crédit, et toute information négative sur vos rapports - comme une expulsion, une rupture de contrat ou de mauvaises habitudes de paiement - peut amener les futurs locateurs à refuser votre demande de location.

Vous pouvez essayer de louer un nouvel endroit avant que la rupture de contrat n'aboutisse à votre rapport de crédit, mais si votre locateur vous demande si vous avez déjà rompu un bail tôt, soyez honnête et ouvert. Votre nouveau propriétaire va probablement découvrir votre passé en temps voulu, et mentir sur une application ou la rétention d'informations peut vous coûter la location.

Briser un bail avec un minimum ou aucun dommage

Vous voulez éviter une poursuite et garder un bon pointage de crédit. En outre, les informations négatives communiquées aux bureaux de crédit peuvent retarder tout projet d'achat d'une maison dans le futur. Pour cette raison, vous devrez rompre votre bail sans endommager votre crédit.

1. Vérifier la violation du contrat
Dans le cadre du bail, les propriétaires acceptent de maintenir la propriété et de fournir un environnement sûr et sain. Mais malheureusement, certains propriétaires ne vivent pas à la hauteur de leur contrat. Ils peuvent ignorer les demandes de remplacement d'appareils non fonctionnels ou refuser de réparer une plomberie défectueuse ou un système de chauffage défectueux. D'autres problèmes avec l'unité peuvent inclure la moisissure ou une infestation d'insectes. Le défaut de maintenir en bon état les loyers est appelé rupture de contrat, et si votre propriétaire enfreint le contrat, vous pouvez rompre le bail sans pénalité.

Vous devrez peut-être prouver que vous avez essayé d'amener le propriétaire à travailler avec vous, alors gardez des copies de toutes les correspondances envoyées à votre propriétaire concernant les problèmes avec l'unité et prenez des photos. Si votre propriétaire décide de poursuivre, vous pouvez présenter ces lettres et ces images au juge comme preuve.

2. Recherchez une clause de résiliation anticipée
Certains locateurs n'incluent pas cette clause dans le contrat de location, et s'ils le font, ils ne le disent pas toujours aux demandeurs. Une clause de résiliation anticipée est une déclaration dans certains contrats de location qui donne un «out» aux locataires s'ils tombent sur des difficultés ou rencontrent d'autres situations. Ces clauses permettent aux locataires de rompre un bail en cas de perte d'emploi, de problèmes médicaux familiaux / personnels, de divorce ou de transfert d'emploi.

3. Beg for Mercy
Si votre propriétaire est un abruti et ne se soucie que de l'argent, demander pardon ne vous mènera pas loin. Mais si votre propriétaire est compréhensif, faites appel à ses émotions afin de sortir de votre bail tôt.

Parlez avec votre propriétaire dès que vous vous rendez compte que vous devez rompre votre bail. Le plus tôt vous avez la discussion, le plus tôt vous pouvez passer à autre chose avec votre vie. Ne vous retenez pas, mais plutôt expliquer votre situation en détail. Ce n'est pas le moment d'être embarrassé. Cette conversation détermine si vous pouvez rompre votre bail sans pénalité.

4. Rembourser le solde du bail au fil du temps
Rembourser le solde du contrat de location est une façon d'obtenir le bon côté de votre propriétaire et de rompre votre bail sans pénalité. Toutefois, si vous ne pouvez pas vous permettre de payer plusieurs milliers de dollars pour régler le solde, demandez-nous de rembourser le bail sur plusieurs mois. Par exemple, s'il reste deux mois à votre contrat et que vous devez 2 000 $ au bail, offrez de rembourser le solde restant sur 12 mois et donnez à votre propriétaire 166 $ par mois.

5. Confiscation de votre dépôt de garantie
La plupart des locataires sont impatients de récupérer leur dépôt de garantie après avoir quitté un logement loué. Mais si vous cherchez à casser votre bail et éviter les dommages de crédit, soyez prêt à perdre votre dépôt de garantie. En fait, proposez cette option lorsque vous négociez avec votre propriétaire. Cet argent peut aider votre propriétaire à entretenir la propriété jusqu'à ce qu'un nouveau locataire emménage. Vous pouvez aller plus loin et vous proposer de nettoyer et de peindre l'appartement vous-même, ce qui peut économiser temps et argent à votre propriétaire.

6. Trouver un locataire à court terme
La sous-location n'est pas une option dans de nombreux cas. Mais si votre propriétaire ne parle pas contre la sous-location dans votre contrat de location, ça vaut le coup. Cette approche est très simple. Trouvez quelqu'un qui a besoin d'un hébergement à court terme et demandez à cette personne de prendre temporairement en charge votre bail. La sous-location fonctionne mieux si vous approchez le début de votre contrat de location. Votre nom reste sur le bail et vous restez responsable de la location. Cependant, le sous-locataire écrit le chèque de l'unité chaque mois. Ils vous envoient un chèque, et vous envoyez à votre tour un chèque à votre propriétaire.

Dernier mot

Maintenir une bonne histoire de location marque des points avec votre propriétaire. Si vous deviez rompre votre bail à l'avenir, votre propriétaire peut se souvenir de vos bons antécédents de location et être en harmonie avec votre situation. Mais dans le cas où vous ne pouvez pas éviter les dommages de crédit, soyez assuré que vous pouvez reconstruire votre pointage de crédit et peut-être admissible à une hypothèque dans le futur. Tenez-vous au courant de vos autres paiements, gardez la dette au minimum et travaillez à payer tous les jugements.

Quelles mesures créatives avez-vous prises pour sortir d'un bail locatif plus tôt?


Top 6 boîtes d'échantillons de beauté mensuelles et abonnements

Top 6 boîtes d'échantillons de beauté mensuelles et abonnements

Dites-moi si cela vous semble familier: vous êtes dans la pharmacie en attente d'une ordonnance, et vous vous retrouvez à la dérive vers la section beauté. Là, vous voyez des affichages lumineux avec les derniers produits, et vous atteignez pour ce rouge à lèvres rouge cerise que vous n'avez jamais eu le courage d'essayer. Vous

(Argent et affaires)

Que sont les plans d'actions fictives et les droits à la plus-value des actions (SAR)

Que sont les plans d'actions fictives et les droits à la plus-value des actions (SAR)

Bien qu'il existe de nombreux types de rémunération à base d'actions utilisés par les sociétés en Amérique et ailleurs, tous ces plans n'impliquent pas ou n'exigent pas l'utilisation d'actions elles-mêmes. Certains types d'incitations à l'achat d'actions substituent des espèces ou des unités hypothétiques à des actions réelles de la société.Ceci est fait p

(Argent et affaires)